Contrôle d’accès pour établissement d’hébergement temporaire

gestion contrôle accès foyer hébergement temporaire

Que ce soit un foyer pour jeunes travailleurs, un centre d’hébergement pour personnes handicapées, une résidence pour retraités, un établissement d’hébergement temporaire propose des logements locatifs provisoires qui visent à l’autonomie de ses occupants. Un système de contrôle d’accès électronique est la solution la plus adaptée pour concilier gestion des clés, sécurité et indépendance des résidents.

Comment concilier gestion du turnover et maintien de l’autonomie ?

La gestion des clés dans un établissement d’accueil temporaire peut devenir un véritable casse-tête pour le responsable de la sécurité, puisque les logements sont attribués pour des durées temporaires.

Les résidents doivent pouvoir accéder librement à leur appartement, mais il s’agit également de contrôler les accès aux équipements collectifs comme la buanderie, l’espace multimédia, la salle de sport, etc., en limitant leur usage à certaines plages horaires par exemple. Par ailleurs, l’établissement doit faire face au risque de la sous-location, et doit s’assurer qu’aucun « invité » n’occupe le logement d’un résident sans y être autorisé.

Dans certains types d’établissements, une équipe d’encadrement est également présente; elle peut avoir accès à des locaux qui lui sont réservés et dont les accès doivent donc être restreints. Et si une entreprise extérieure doit intervenir, les prestataires doivent pouvoir accéder simplement aux locaux sans mettre en péril la sécurité des résidents.

Ces contraintes liées à un turnover important peuvent être parfaitement maîtrisées par le système de contrôle d’accès easylock. Puisque la clé est remplacée par un badge et que la gestion est centralisée par logiciel, les accès peuvent être gérés en toute transparence.

Gestion des droits d’accès facilitée

easylock en mode Réseau Virtuel avec Borne d’actualisation permet de mettre à jour les droits d’accès sans intervention sur les cylindres et sans avoir accès aux badges usagers. Le gestionnaire peut créer, supprimer et modifier des droits d’accès en toute indépendance. Les modifications faites via le logiciel sont immédiatement transmises à la borne. En passant leur badge devant cette borne, qui peut être couplée à un contrôleur de porte, les usagers mettent à jour les droits d’accès.

Les droits d’accès sont donc transportés par les badges et transmis aux cylindres par les usagers eux-mêmes.

Le mode Réseau Virtuel offre de nombreuses fonctionnalités pour faciliter la gestion des  accès:

  • Création de badges temporaires pour les sous-traitants
  • Restriction des accès par jours/ plages horaires
  • Hiérarchisation des accès par groupe de portes/usagers

Sécurité des résidents

Les locataires peuvent circuler librement, accéder à leur logement en toute indépendance. Mais easylock offre des fonctionnalités qui garantissent leur sécurité :

  • En cas de perte d’un badge, ou s’il y a nécessité d’interdire l’accès à un usager, l’ensemble des badges transmettent aux cylindres l’ordre de bloquer le badge égaré ou proscrit.
  • La fonction historique permet de collecter tous les passages, autorisés ou non, sur un cylindre
  • Le problème des clés pirates est de fait résolu, puisque les badges sont non reproductibles.

Installation et maintenance économiques.

easylock est un système de contrôle d’accès non filaire, qui peut équiper toutes les portes de la résidence : porte principale, portes palières, portes des logements, portes des locaux collectifs et réservés au personnel. Les cylindres électroniques s’installent sans travaux en remplacement de cylindres mécaniques à profil européen.

Outre qu’easylock épargne des frais de mise en œuvre, le remplacement des badges est moins coûteux que celui des clés.

Si vous gérez un foyer d’hébergement, et que vous cherchez une solution de sécurisation des accès, que vous pourrez gérer simplement et en toute autonomie, contactez-nous pour nous faire part de votre projet.

Publié le 18 décembre 2014 dans Le contrôle d'accès par Valérie Milsan

Vous avez aimé, partagez :

Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager sur Scoopit! Partager sur Google+

Ces articles peuvent vous intéresser

Laisser un commentaire